epopee_provencale-001.jpg

La séance de dédicaces organisée samedi 25 août à l'office de tourisme (ci-dessus) a eu un grand succès et à permis d'en savoir un peu plus sur ce projet.

Mais comment est venue cette idée de BD sur Puget ? Tout simplement dans la tête d'un pugétois, Grégoire Hacot (Directeur de l'agence Rayclame), passionné de BD depuis son plus jeune âge et connu dans la région puisqu'il a été organisateur du regretté Festival de la bande dessinée de Roquebrune sur Argens.

Grégoire Hacot a proposé à notre maire Paul Boudoube cette idée de retracer l'histoire de Puget sur Argens dans une bande dessinée et s'est mis au travail pendant 3 mois pour récolter un maximum d'informations sur le sujet.

epopee_provencale-001.jpg

Il lui restait ensuite à proposer ce projet à des dessinateurs professionnels, et il a pensé immédiatement au duo Michel Janvier (ci-dessus à gauche) et Michel Rodrique (ci-dessus à droite) qu'il connait très bien. Son choix s'est porté sur ce duo car ils s'entendent très bien pour travailler ensemble et acceptent de dessiner autre chose que leurs propres personnages.

Michel Rodrigue a réalisé le scénario, les dessins (à l'ancienne sans ordinateur) et les dialogues. Né à Lyon, il a entre autre repris la série "Cubitus" et dessiné "Le Voleur de Pub" dans la série des albums des "Pieds Nickelés".

Michel Janvier a été en charge de l'encrage et de la couleur. Né à Meaux, il approche la BD avec "Rantanplan" et signe un "Lucky Luke" (Le Ranch Maudit en 1986). Il est également lettreur de plusieurs albums d'Astérix depuis 1989.

epopee_provencale-001.jpg

Les présentations faites, que contient donc cette BD et de quoi parle-t-elle ? Elle n'a bien entendu par la prétention de remplacer les livres déjà paru sur Puget, mais permet une approche différente et ludique de l'histoire de notre village.

L'histoire de Puget sur Argens est donc racontée par un Lambert à ses enfants, on y retrouve tout les points forts de l'existence de notre village : l'origine des "Mange-Lamberts", l'importance de l'eau et des puits dans notre passé, les fabriques de bouchon, la fabrication des tuiles, les camps militaires...

Les dessins sont accompagnés de références historiques bien entendu, mais l'humour est également présent tout au long de cette histoire au scénario efficace. Même si l'on n'est pas passionné d'histoire, on ne s'ennuie pas à la lecture de cette BD très bien réalisée.

epopee_provencale-001.jpg

La bande dessinée "Puget sur Argens, une épopée provençale" est en vente (14,50 euros) au magasin Cultura de Puget sur Argens, à l'office de tourisme et à la bibliothèque municipale.